• I- Qu'est-ce qu'un RPG ?

    Qu'est-ce que le RPG ?

        

    -Et une bonne note pour Gabriel ! m'enthousiasmai-je avec un sourire idiot accroché au visage.

     

    Tandis que je marchais dans la rue bordant mon lycée, je me remémorai les exploits de ma journée qui, au début promettait pourtant d'être bien ennuyeuse. Ce matin, alors que je me dirigeais vers ma salle de cours habituelle, (Le vendredi matin, deux heures relativement molles d'histoire, c'était plutôt barbant ! ), mon meilleur ami qui était dans la même classe que moi me rattrapa. Après s’être salués comme il se devait, il prit la parole avec un air amusé :

     

    -Hé, tu te souviens qu'il y a devoir commun d'histoire aujourd'hui quand même ? 

     

    Je m'arrêtai en plein milieu du couloir et le fixai un instant les yeux écarquillés.

     

    -C'est pas la semaine prochaine ?

     

    -Non non ! Boulet ! Surtout que bon, tu n'écoutes plus vraiment en cours alors tu es un peu mal si tu n'as même pas ouvert ton classeur, fit-il en ricanant légèrement.

     

    Bon, voilà, je commençais par une interrogation dont je ne connaissais même pas le sujet. Non seulement je n'écoutais plus en cours d'histoire, mais en plus, je n'avais pas révisé et je ne savais même pas que cet examen était aujourd'hui. Surtout que les devoirs communs avaient un gros coefficient ! Je rentrais donc dans la grande salle de permanence ou tous les terminales en littéraire et en économique et social étaient présents. Je regardai un instant Jeremiah avec un demi-sourire et lui tapotai le dos en haussant les épaules :

     

    -Bon bah… J'y vais au talent !

     

    Finalement, je dois avouer que ça s'est très bien passé ! Le sujet était sur la Première Guerre mondiale et sans avoir écouté en cours, je connaissais déjà tout. Ah, quel bonheur d'avoir ce genre de facilité tandis que beaucoup se tuaient à la tâche pour se retrouver avec une triste note ! Je n'étais pas du genre prétentieux, mais il faut avouer que ça avait ses avantages de pouvoir tranquillement se « reposer sur ses acquis ». C'était donc dans cette rue pleine de neige avec un grand sourire que je me rappelai mon exploit de ce matin. Un coup de vent me rappela tout de même qu'il faisait relativement froid. J'ai toujours été passionné par l'hiver. La neige qui recouvre l'herbe d'un grand manteau blanc, le verglas qui rend les routes brillantes et...

     

    -Puta*n ! Mes chaussures toutes neuves !

     

    Et bien évidemment l'eau qui venait de s’engouffrer dans mes nouvelles baskets en toile. Je frissonnai légèrement et fronçai le nez en détestant cette sensation d'humidité gelée aux pieds. Seulement cette fois, je ne pouvais pas passer chez moi pour les changer et pour prendre une douche bien chaude et méritée ! Je devais me rendre au bar dans lequel j'allais souvent avec mon meilleur ami, ce n’était pas pour lui mais pour sa petite sœur, Kaliya que je connaissais un peu. A priori, sa copine devait aussi venir, mais elle, je ne la connaissais pas. Je suis un fan d'écriture et je fais des RPG depuis des années, les deux amies que je vais rencontrer m'ont demandé de leur expliquer ce qu'était ce monde qui leur était inconnu. J'étais vraiment pressé de tout leur expliquer pour voir si elles allaient adhérer à ce que je pouvais tout de même appeler une addiction. Je marchais donc en marmonnant à cause de mes chaussures humides. J'avais emmené mon ordinateur que je tenais dans une sacoche à la main. J'avais bien évidemment pris ma guitare, pour mes cours qui se déroulaient le soir même. J'arrivai enfin devant le bar. De dehors, on voyait déjà qu'il était bondé. Le vendredi soir, c'était toujours comme ça… Je serrai l'étui de mon ordinateur portable avec un soupir et entrai dans le bar. Je revis ce que tous les vendredis soirs, on voyait avec Jeremiah, un bar mal entretenu, sombre et vraiment peu accueillant rempli d'hommes aux joues rougies par l'alcool, en train de crier pour un match de foot. Mon meilleur ami et moi avons choisi cet endroit non pas pour la qualité cela va de soi, mais pour la proximité du lycée. C'était pratique d'y aller quand on n'avait pas cours ou qu'on voulait simplement sécher les matières les plus ennuyantes. « Ah les jeunes de nos jours... » Me diriez-vous, mais bon, mes notes sont bonnes donc les professeurs ne peuvent rien dire pour l'instant. Je traversai le bar qui était rempli à croquer à grande vitesse de peur qu'on ne me vole mon ordinateur ou même ma guitare. Parmi toutes ces personnes qui semblaient pères de famille, avec les cheveux souvent grisonnants, je ne passais pas inaperçu avec ma tignasse blonde. Je finis par trouver une petite table en bout.

     

    -Ouf, il en reste juste une, me dis-je en soupirant de soulagement, tandis que je m'asseyais au bout pour avoir une vue sur tout le bar et sur l'entrée surtout.

     

    Tout était assez sale, même sur les chaises, on avait peur de s'asseoir. Et puis, certes Jeremiah et moi étions des habitués, mais je n'arriverais jamais à me faire à l'odeur pestilentielle se dégageant de ce lieu mal entretenu. Je regardai autour de moi en soupirant et en gardant la sacoche de mon ordinateur juste à côté de mes pieds en y jetant parfois des coups d’œil inquiets. Je commandai un panaché au serveur qui me connaissait bien tout en regardant l'entrée. Le problème, c'est que je n'étais pas patient et que je détestai m'ennuyer. Donc plutôt que d'attendre la sœur de Jeremiah et sa copine sans rien faire, je décidai de sortir ma guitare de son étui pour y jouer quelques notes. On n'entendait pas grand-chose avec le brouhaha incessant, mais peu m'importait du moment que j'avais quelque chose à faire, j'improvisai juste une petite mélodie le regard rivé sur mes doigts qui bougeaient sur mon instrument.


  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Janvier 2016 à 21:10

     

     

     

     

    Vendredi. Enfin. Le moment que Kaliya attendait depuis lundi matin. Et le pire dans tout ça, c'était qu'elle terminait ce dernier jour de cours avec deux heures de mathématiques. Deux heures. C'est vraiment atroce. Heureusement pour elle, la brune aurait l'occasion de se distraire quelques heures plus tard. À peine la sonnerie retentissait que ses affaires étaient déjà rangées, son sac fermé et la porte ouverte. C'était comme automatique. La jeune fille balança son sac de cours sur son épaule et sortit de la salle de torture comme à son habitude, avant tout le monde.

     

    Kaliya zigzagua longtemps entre les élèves qui se pressaient tous jusqu'aux sorties. Elle grommela toutes sortes de réflexions sur les élèves qui s'arrêtaient juste devant elle pour faire demi-tour, dire au revoir à leurs amis ou autre. À ce moment-là, elle n'avait qu'une envie : leur marcher dessus. Mais son but à elle, n'était pas de rejoindre la sortie pour rentrer chez elle. Non, pas aujourd'hui. La seconde se dirigeait vers la cafétéria où elle était presque sûre de trouver Judy. Les deux filles se connaissaient depuis l'école primaire et elles avaient toujours été dans la même classe jusqu'en cinquième où Judy sauta une classe alors que Kaliya suivit le cursus traditionnel. Aujourd'hui, Judy était en première scientifique alors que Kali était en seconde. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'elle ne pouvait pas encore se débarrasser des mathématiques et diminuer ses horaires de sciences. Mais bon, elle patienterait, comme tout le monde.

     

    Souvent aux interclasses, à la pause déjeuner et à la sortie des cours, elle arrivait à croiser son amie à la cafétéria, près des distributeurs en fait. Eux aussi étaient toujours bondés, comme les couloirs. Plutôt normal, car la plupart des élèves apprécient prendre un café, une boisson rafraîchissante ou un en-cas après les cours. C'est donc en pensant la trouver là-bas que Kaliya s'installa près d'un distributeur sur un des sièges mis à disposition contre le mur. En sentant la bonne odeur du café, elle fouilla dans ses poches des pièces pour se prendre un cappuccino, c'était ce qu'elle préférait. La brune porta le gobelet à ses lèvres, comme toujours, le liquide chaud lui brûla les lèvres. L'impatience la tuera un jour.

     

    Au bout d'un quart d'heure, son gobelet était vide, et il n'y avait toujours pas de Judy à l'horizon. De ce fait, elle se leva, jeta le déchet à la poubelle et sortit par la porte la plus proche. En effet, que Judy soit là ou pas ce n'était pas un problème, le résultat était le même. Kaliya devait la rejoindre elle et un terminal au bar, pas très loin du lycée. La brune pensait donc qu'elles feraient le chemin ensemble si elle la trouvait. Ce qui n'était pas le cas.

     

    La seconde traversa toute la cour et longea la rue pour rejoindre le bar. Une étape assez difficile à réaliser, car la neige qui était tombée plus tôt dans la semaine, le gèle plus le vent glacial, la jeune fille avançait presque à reculons ! Elle avait mis ses mains à l'intérieur des manches de son manteau, les bras resserrés sur son ventre pour se réchauffer et les cheveux devant les yeux. L'enfer. Déjà que sa crinière était difficile à coiffer en temps normal alors après cette tornade... Enfin, elle trouva le bar. Elle connaissait le bar de nom, car son frère était le meilleur ami de Gabriel, le garçon qu'elle et Judy rejoignaient et les deux amis étaient des habitués de l'endroit. En fait, Gabriel leur avait parlé de RPG qui voulait dire, si Kaliya avait bien compris, jeu de rôle. Comme cela comprenait d'écrire et d'utiliser l'imagination, la brune avait tout de suite voulu en savoir plus. Alors, Gabriel leur proposa de leur expliquer plus en détail et de leur montrer ce qu'était un RPG et comment on jouait à ce jeu. Elle manqua de tomber à cause de la marche dissimulée par la neige encore fraîche. Kaliya n'avait qu'une hâte : rentrer.

     

    En passa la porte et elle n'en fut plus très sûre. Son visage se déforma en une grimace, tellement le bar lui inspirait du dégoût. L'endroit était sombre et une odeur pestilentielle se dégageait de part et d'autre du lieu entre sueurs, vomi et alcool. Elle déglutit en refermant la porte derrière elle. Le bar était bondé. Mais ce n'était en rien quelque chose de positif. Elle posa les yeux sur les personnes qu'elle pouvait voir et remarqua surtout des ivrognes et des personnes qui étaient probablement là pour pouvoir regarder le match de foot projeté à l'écran et de ce fait, hurler contre l'adversaire et l'arbitre à tout bout de champ. C'était le genre de personnes qui devaient aimer en venir aux mains vu la corpulence. La jeune fille hésita un instant à prendre ses jambes à son cou. Cet endroit était malfamé et elle se demanda une seconde si elle était entrée dans le bon bar. Elle prit tout de même son courage à deux mains et se fraya un chemin entre les ivrognes et les footeux et vit une tête blonde qui jouait de la guitare au fond du bar. Malheureusement, c'était le bon bar. Elle se dirigea vers lui avec hâte et arrivée en face de lui, elle regarda la chaise proposée, fit une nouvelle grimace, mais s'assit tout de même. Peut-être qu'à la fin, on finissait par se faire à l'odeur nauséabonde des lieux.

     

    Salut Gabriel !

     

    Kaliya sourit au meilleur ami de son frère, puis posa son sac de cours contre la chaise en mettant son pied dans la lanière pour ne pas se le faire voler.

    2
    Samedi 2 Janvier 2016 à 21:22

     

    Ça y est, c'est l'heure. Judy doit sortir de chez elle après cette longue après-midi à garder ses deux petits frères, pour rejoindre son amie Kaliya ainsi qu'un autre garçon qu'elle a vaguement rencontré la semaine dernière. Il s'appelle Gabriel. Ce jeune homme doit leur expliquer ce qu'est un « RPG. » Elle ne se souvient même plus de la signification de ce sigle, mais quand il en avait brièvement parlé la semaine d'avant, Judy était très intéressée par le sujet. Elle a passé l'après-midi à ranger derrière les petits monstres qui ont joué pendant des heures et des heures aux légos. C'est leur passe-temps favori. Elle a eu beau leur répéter trois fois qu'ils doivent apprendre à ranger eux-mêmes leurs affaires, ils n'en ont eu rien à faire.

     

    Elle regarde sa montre et, comme toujours, elle est en retard. Elle est censée être arrivée au bar depuis déjà 10 minutes. Elle bondit de son canapé et enfile ses bottines noires le plus rapidement possible. Elle attrape son manteau clair qu'elle met en sortant du petit appartement dans lequel elle vit depuis plusieurs années maintenant, après le divorce de ses parents. Heureusement pour elle, sa mère vient de rentrer. Elle ne sera donc pas obligée d'emmener ses frères avec elle. Elle sort son portable de la poche de son jean foncé et s'empresse d'envoyer un message à son amie, Kaliya, pour la prévenir de son retard. « J'arrive dans 5 minutes. » Par chance, le bar où elle doit les rejoindre se trouve à quelques pas de chez elle. Elle marche d'un pas pressé, enfouissant ses mains dans les grandes poches de son manteau. Elle a toujours détesté l'hiver, et particulièrement la neige. Elle longe la petite rue de son immeuble dans laquelle il n'y a pas un chat, ce qui n'est pas rassurant. Elle a beau adorer son appartement, mais cette rue, elle la déteste. Elle est étroite, sale, sombre. C'est une rue qui effraie tout le monde, sauf les adultes. Sans cas, ils ne viendraient pas habiter dans ce quartier. À l'intersection, elle prend le raccourci de gauche qu'on lui avait montré pour se rendre au bar, grimaçant en voyant qu'il est plein de boue et que ses chaussures vont en être recouvertes. Elle descend rapidement les marches, se presse de parcourir les derniers mètres qu'il lui reste avant d'arriver à destination.

     

    Elle balaye une de ses mèches derrière son oreille en tirant sur la poignée de la porte. Ses cheveux ont eu le temps de prendre l'humidité et de doubler de volume, sans parler de ses pommettes qui ont rougi à cause du froid. Heureusement qu'elle ne se voit pas, car même si elle est toujours aussi jolie, elle perdrait toute confiance en elle en voyant sa dégaine. Elle entre pour la première fois de sa vie dans le bar, ne tardant pas à prendre conscience que l'hygiène ne doit pas être la plus grande préoccupation des propriétaires du lieu. Elle déglutit en sentant l'odeur d'enfermer, de transpiration, et d'alcool. Sur le coup, elle se demande comment elle allait faire pour passer une minute de plus dans cet endroit. Puis elle prend une grande inspiration et avance dans l'allée centrale, en baladant son regard dans la grande salle, cherchant la petite tête brune de son amie. Elle ne tarde pas à la trouver, accompagnée du fameux garçon qui devait leur en dire plus sur sa passion. Elle s'avance vers les deux jeunes, légèrement essoufflée par sa petite course, et leur adresse un sourire malgré l'odeur entêtante de la pièce.

     

    - Hey, désolée du retard, j'étais déjà en retard quand j'ai regardé l'heure.

     

    Elle les regarde avec une mine désolée quand elle prononce ces paroles, tout en s'asseyant et en enlevant son gros manteau. Il fait déjà assez chaud dans le bar, et elle se sent encombrée lorsqu'elle le garde à l'intérieur.

    3
    Samedi 2 Janvier 2016 à 21:34

    Qu'est-ce que le RPG ?

    J'étais plongé dans ma musique, les yeux fermés assez concentré. Pourtant, je ne jouais aucune mélodie particulière, juste quelques accords qui sonnaient plutôt bien, je dois dire. J'étais tellement attentif au son que faisait mon instrument de musique que je n'entendais même plus le brouhaha incessant du bar. Je ne vis pas non plus Kaliya arriver en face de moi. Je fus juste surpris d'entendre une voix féminine dans ce lieu plutôt rempli de vieux ivrognes. Je relevai la tête vers la jeune fille en arrêtant de jouer.

     

    -Yo Kaliya ! Installe-toi, on va attendre ta copine, m'enthousiasmai-je avec un petit sourire.

     

    Je me remis à jouer de la guitare en fixant la brune en pleine réflexion. J'étais tellement pressé de leur montrer ce qu'était le RPG que je ne tenais plus en place ! Il fallait que je fasse quelque chose en attendant l'autre demoiselle qui devait arriver d'une minute à l'autre. Elle était en retard déjà. Je retournai donc à mes accords de guitare en jetant parfois des coups d’œil à la sœur de mon meilleur ami. La jeune fille finit par arriver, totalement essoufflé avec pour seule excuse « J'étais déjà en retard quand j'ai regardé l'heure ». J'arrêtai pour une fois de jouer et la fixai un instant en haussant un sourcil. Puis je finis par lui faire un grand sourire.

     

    -Salut Judy ! Bon, ce n'est pas que je ne vous aime pas, mais il va falloir aller vite parce qu'après j'ai cours de guitare ! fis-je en touchant les cordes de l'instrument pour ponctuer mes propos.

     

    Je rangeai alors ma guitare dans sa housse pour la mettre à mes pieds, la gardant tout près de moi pour ne pas me la faire voler. Je pris une grande inspiration en allumant mon ordinateur.

     

    -Donc, le RPG… Est-ce que vous y connaissez quelque chose ? Enfin, je veux dire, est-ce que vous en avez entendu parler par exemple dans les jeux vidéos ou ça vous est totalement inconnu ? C'est pour savoir par où je vais commencer.

    4
    Samedi 2 Janvier 2016 à 22:20

     

    Kaliya était toujours aussi dégoûtée par le peu d'hygiène du bar, mais elle laissa cela de côté et accorda un sourire au jeune blond qui continuait à jouer de la guitare. Elle sortit alors son téléphone, se disant que c'était sûrement le genre de gars à ne pas vouloir être dérangé lorsqu'il jouait. Peu de temps après, Judy arriva. En retard, comme toujours.

     

     Le blond posa sa guitare et leur demanda alors ce qu'elles connaissaient sur les RPG pour situer ses explications. La brune savait un minimum en quoi ça consistait grâce à son frère, mais celui-ci n'a jamais voulu l'initier.

     

     À ce que m'a dit Jeremiah, c'est un jeu où on écrit une histoire à plusieurs ? On créé un personnage et on le faire vivre. Sauf que je ne vois pas comment on peut faire, on décrit tout ce qu'on fait, ou tout le scénario est déjà prévu ?

     

    Elle ignorait déjà si ces informations étaient correctes et Kaliya attendait avec impatience les renseignements complémentaires sur le sujet.

    5
    Samedi 2 Janvier 2016 à 22:42

     

     

    Elle leur adresse un sourire à tous les deux et appuie ses avant-bras sur la table puis, en s’apercevant que celle-ci est collante, elle fronce légèrement les sourcils en enlevant ses bras de suite pour poser ses mains sur ses cuisses. Son regard se pose sur la guitare du blond et l'instrument lui rappelle les quelques accords qu'elle avait appris à faire quand elle était plus jeune, mais elle n'était jamais allée plus loin dans ce domaine.

     

     

    Son regard se rehausse sur le visage de Gabriel et elle l'écoute ainsi que la réponse de son amie. Elle hoche la tête en la regardant et s'exclame d'une petite voix.

     

     

    - Je n'en sais pas plus que toi Kaliya, mais pour commencer, le sigle « RPG », qu'est-ce qu'il signifie ?

     

     

    Elle regarde à nouveau Gabriel avec curiosité, ayant hâte d'en savoir plus sur le sujet qui avait l'air très intéressant.

    6
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 15:08

     

    Qu'est-ce que le RPG ?  

    -Oui tu as raison Kaliya, c'est un peu ça, commençai-je en souriant. Le RPG, ça veut dire Role Playing game, c'est un jeu où tu peux créer un personnage. Ce personnage, tu vois, tu l'inscris sur un forum par exemple. Tu crées ton personnage par écrit... Un caractère, une description physique... Tu lui inventes une histoire... Il y a un contexte et des lieux... Tu vas rencontrer pleins d'autres gens qui ont eux aussi créé un personnage... Et c'est là que commencent ce qu'on appelle les Rps. jusque-là est-ce que vous comprenez ou je dois l'expliquer d'une autre façon ? 

     

     

    Je regardai les deux demoiselles en souriant. Je savais bien qu'elles allaient trouver ça un peu flou, et c'est pour ça que j'avais emmené mon cher ordinateur. Je branchai ma clé 3g sur celui-ci et ouvrais une page internet. J'attendais leur réponse avec impatience, et après je verrais ce que ça donnerait.

    7
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 15:15

     

    ▬ "Hum... D'accord, alors si je comprends bien, c'est les Sims, mais par écrit ?" demanda la brune en haussant un sourcil. "On écrit tout son physique et son caractère... Par contre pour l'histoire, on fait comment ? On raconte son enfance, ce qu'il se passe dans sa vie en général comme dans un journal intime ? Et je dois t'avouer que tu m'as perdu quand t'as commencé à parler de forum... Moi, je croyais que c'était par écrit, sur feuille en fait."

     

     

    Kaliya était complètement perdue. Toutes ces informations reliées ensembles ne lui semblaient pas cohérentes. C'était comme s'inventer une vie, à ce qu'elle avait compris. Mais était-il possible de devenir accro ? Est-ce qu'au fond, on écrivait un roman avec des inconnus ? Ou une sorte de fanfiction bizarre ? Toutes ces questions se bousculaient dans sa tête, mais Gabriel allait sûrement leur expliquer de façon plus concrète, alors elle s’abstint de toutes autres questions.

    8
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 15:21

     

     

    La brunette plisse les yeux en écoutant ce que Kaliya et Gabriel disent, essayant de visualiser les explications du jeune garçon. Celles-ci ne font qu'un tour dans sa tête : elle croit avoir compris de quoi il s'agit, même si elle n'en est pas certaine. Cependant, quelques détails lui échappent. Elle ne comprend pas exactement ce qu'il se passe une fois les personnages inscrits sur le forum et se demande également si c'est possible de jouer ailleurs que sur cette plate-forme. Elle attend que son amie ait fini de s'exprimer avant de renchérir aussitôt.

     

    - Mais une fois tous les personnages inscrits, qu'est-ce qu'on est censé faire ? Et est-ce que ça peut se jouer ailleurs que sur un forum ? Comme par exemple sur les réseaux sociaux comme Facebook ?

     

    Ses sourcils se froncent tous seul en attendant la réponse de Gabriel, étant curieuse de savoir ce qu'il se passe concrètement sur la plate-forme.

    9
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 15:25

     

    Qu'est-ce que le RPG ?  

    Je les regardai toutes les deux avec un sourire amusé tandis que je buvais mon panaché. Elles avaient pleins de questions, et surtout elles étaient assez perdues, je le savais.

     

    -En ce qui concerne l'histoire, on peut le faire de différentes façons c'est plutôt libre. On peut juste raconter un simple passage de sa vie mais de façon détaillée ou l'histoire de son enfance jusqu'à l'âge que ton perso a, pour faire un résumé de sa vie. 

     

    Je me tournai ensuite vers Judy pour répondre à sa question.

     

    -Pour ce qui est des plateformes, tu n'as pas tout à fait tort Kaliya, puisque avant on faisait aussi des RPG sur feuille. Il y a pleins de sortes de plateformes, les réseaux sociaux en font partie oui... On peut même en faire sur blog, sur Skype, à l'oral enfin voila... il y en a beaucoup et ça peut plaire à tout le monde ! Et si c'est le fait d'écrire qui vous fait peur il y a des RPG qui demandent moins d'écriture. 

    10
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 15:29

    La brune rit en entendant la dernière partie de Gabriel. L'écriture lui faire peur ? Jamais de la vie ! C'était d'ailleurs l'une des choses qui l'attirait le plus dans ce jeu avec le fait de créer un personnage de A à Z. Elle n'y jouait pas encore, mais elle se doutait que c'était un de ces jeux addictifs qui changeait les idées. Il n'y avait rien de mieux pour se remonter le moral, vivre une autre vie. Une vie parallèle. On peut s'évader comme l'auteur qui écrit son œuvre. Bien sûr, il ne faut pas jouer au détriment de notre vie sociale. En tout cas, les réponses de Gabriel l'avaient déjà beaucoup éclairée, mais beaucoup d'autres continuaient à se bousculer dans sa tête.

     

     

    - "Ah d'accord, je vois... Et c'est sur un thème en particulier genre dérivé d'un film ou d'une série ? Ou c'est sur la vie réelle ?" demanda Kaliya en fronçant les sourcils.

     

     

    Elle baissa les yeux et se retourna vers le blond.

     

     

    - "Comment se déroule le jeu ?"

    11
    Jeudi 14 Janvier 2016 à 13:56

    La jeune fille hoche la tête face aux explications du blond. Même si elle n'a jamais essayé d'écrire ce genre de chose, elle s'imagine bien tenter l'expérience, créer un personnage, une histoire. Heureusement qu'il existe des RPG où la longueur d'écriture n'a pas à être très longue, car même si elle aime écrire, elle n'est pas sûre d'avoir assez de temps pour le faire. Elle pense peut-être s'inscrire sur un de ces RPGs et pourquoi pas au fur et à mesure de sa progression en longueur, essayer de faire un RPG avec un nombre minimal de lignes imposées.

    - Est-ce qu'il y a des règles à respecter quand on écrit un RPG? Demande-t-elle en questionnant Gabriel du regard.

    12
    Lundi 1er Février 2016 à 16:20

    Qu'est-ce que le RPG ?

     

    "Ça dépend, ça peut être sur beaucoup de thèmes différents ! Par exemple... Sur les mangas ! Kaliya, tu le sais surement toi que je suis fan de manga. Hé bien il y a des RPGs dessus ! On peut faire des RPGs sur les films aussi, sur Harry Potter par exemple... Mais aussi sur une histoire totalement inventée ! Tout est possible ! C'est ça qui est génial ! "

      J'avais ouï dire que Kaliya était fan d'Harry Potter si bien que j'avais fait exprès de parler de cette série, ce qui allait surement lui plaire.

    "Le jeu se déroule sur plusieurs parties, on commence d'abord par créer son personnage, puis on attend d'être validé par la personne qui a créé le RPG, ensuite, on peut enfin commencer à faire ce qu'on appelle des RPs ! "

      Je me tournai ensuite vers Judy en prenant une grande inspiration. Plus ça allait plus je me rendais compte que c'était vraiment compliqué d'expliquer à une personne ce qu'était le RPG, il faut commencer pour comprendre à mon avis. 

    "On dit RP Judy, RPG c'est le jeu en général, la plateforme... Les RPs c'est ce qu'on écrit entre plusieurs personnages... Et oui, il y a pas mal de règles. Parfois, on doit respecter un nombre de lignes spécial, parfois on nous demande d'écrire à la première personne, parfois il y a des restrictions par rapport à la fiche de présentation de personnage... "

    J'avais vraiment pleins de règles à dire, j'espérais que les filles allaient être un peu plus précises parce que même moi j'avais l'impression de me perdre dans mes explications.


    13
    Lundi 1er Février 2016 à 16:23

     

    Elle releva la tête immédiatement en entendant "Harry Potter". Fan, oui, c'était le mot... non, en fait non, c'était bien plus que cela pour elle ! Elle tourna la tête vers le jeune terminale, un sourire accroché aux lèvres.

     

    - " Il en existe sur Harry Potter ? Genre, on peut jouer les gens de la saga et faire l'histoire à notre sauce ?" demanda-t-elle émerveillée.

     

    Kaliya se fichait complètement des règles, s'il existait des RPG Harry Potter, elle s'inscrirait et comprendrait sur le coup.

     

    14
    Lundi 1er Février 2016 à 16:26

     

    Il lui faut quelques secondes pour comprendre la différence entre les RPs et les RPGs, mais elle finit par hocher la tête. Cependant, il y a quelque chose dont elle n'est pas sûre.

     

    - Donc, si je comprends bien, on peut se retrouver à jouer sur un RPG avec des inconnus qui viennent de n'importe où dans le monde ? 

     

    Cela diminue quelque peu son enthousiasme face aux jeux, n'étant pas vraiment à l'aise de communiquer derrière un écran avec des gens qu'elle ne connaît pas. Après, il faut voir dans les circonstances même, pense-t-elle.

    15
    Lundi 1er Février 2016 à 16:30

     

    Qu'est-ce que le RPG ?

    Je regardai Kaliya en souriant, j'avais raison, j'avais vu juste encore une fois. Je savais qu'elle adorait Harry Potter, alors si en plus, elle aimait écrire, ça ne pouvait faire que bon ménage !

     

    « Oui, on peut faire ça, ou on peut juste reprendre le lieu, le contexte et faire un Harry Potter à sa façon ! »

     

    Je me tournai ensuite vers Judy, un peu interloqué par sa question. Peut-être était-ce le fait de côtoyer des inconnus qui lui faisait peur…

     

    « Hé bien… Oui enfin… comment dire… ça dépend… On peut faire des Rps privés avec seulement nos amis par messages privés, sur Facebook, Skype… Mais on peut aussi s'inscrire sur un RPG avec des gens venant de tout le pays, je trouve ça génial ! Enfin… Bien évidemment, on ne donne pas nos noms prénoms ou adresse cela va de soi ! »

     

     

    16
    Lundi 1er Février 2016 à 16:34

     

    Un sourire illumina le visage de la brune en buvant les paroles du blond. Comment se faisait-il que son frère lui ait caché ça pendant si longtemps ? Mais à ce moment-là, elle n'arrivait même pas à lui en vouloir.

     

    - "Globalement comment se déroule le jeu ?"

     

    Elle regarda l'heure, Kaliya savait qu'elle ne tarderait pas à rentrer chez elle, elle avait toutes les informations qu'elle souhaitait connaître et ils pourraient toujours en reparler un autre jour. Elle s'apprêta à dire autre chose quand tout à coup, un des nombreux ivrognes du bar éclata une bouteille de bière sur l'ordinateur de Gabriel. La raison ? Aucune idée. Mais la jeune fille se leva d'un coup, effrayée par ce monstre au visage rougi par l'alcool. Elle écarquilla les yeux en voyant le liquide jaunâtre se propager sur la table et sur le pc du jeune terminale. Allait-il fonctionner après ça ? C'était ce qu'elle espérait en tout cas. Mais la cause lui revenait quand même, c'est bien lui qui a voulu les emmener dans cette taverne miteuse. Elle soupira en essuyant un peu avec des mouchoirs et quand cette mésaventure fut derrière eux, elle tourna la tête vers lui. 

     

    - "Je m'inscrirai sur un RPG Harry Potter et je te dirais ce que j'en pense."

     

    17
    Lundi 1er Février 2016 à 16:37

     

    - Oh, je vois. J'essaierai peut-être de m'inscrire sur un RPG pour voir si j'aime bien, même si le fait de jouer avec des inconnus me met un peu mal à l'aise, mais bon.

     

    Elle sursaute face à la bouteille qui vient s'écraser sur l'écran de l'ordinateur, et heureusement, l'ivrogne repart aussi rapidement qu'il est apparu, allant déranger d'autres personnes dans le bar. Elle sort ses mouchoirs de sa veste et aide son amie à nettoyer, ce qui fait apparaître une grosse fissure sur l'écran. Judy grimace légèrement et relève le regard vers le blond pour voir sa réaction.

     

    18
    Lundi 1er Février 2016 à 16:41

    Qu'est-ce que le RPG ?

     

    « Le déroulement du jeu ? Hé bien… ça se passe à tour de rôle… Quand vous avez créé votre personnage, vous pouvez commencer à RP, dans un forum par exemple, disons… une académie, il y a des lieux… Vous trouvez un lieu… Je ne sais pas moi… La bibliothèque ? Et vous créez un RP… Un post quoi… Il vous faut trouver un titre, et ensuite vous jouez votre personnage… Donc il faut décrire votre personnage quand il arrive à la bibliothèque, les lieux, l'ambiance… Les sentiments du personnage, vous le faites faire une action peut importe… par exemple lui faire ouvrir un livre ! Ensuite, il faut attendre que quelqu'un vous réponde ! Soit vous avez choisi un partenaire précis avec qui RP, soit vous pouvez le mettre en libre et attendre que quelqu'un vous réponde ! En gros… »

     

    J'étais parti dans mon monologue, pour expliquer comment se passait les RPs, je ne savais pas si c'était compréhensible, mais quand j'étais plongé dedans, j'avais du mal à m'arrêter de parler. Sur le coup, je ne vis donc pas arriver un homme plutôt imposant qui semblait alcoolisé, il se mit juste derrière les deux filles et lâcha sa bouteille de bière sur mon ordinateur.

     

    « Non... » 

     

    C'était tout ce qui était sorti de ma bouche tandis que l'homme repartait tranquillement comme si de rien était, je bouillonnais de colère à l'intérieur, puis regardai les filles qui commençaient à nettoyer la bière sur mon pauvre ordinateur… Je leur adressai un sourire reconnaissant avant de récupérer celui-ci en essayant de l'allumer. Aucun son, aucune lumière… Je rangeai donc mon ordinateur dans sa sacoche la mine totalement déconfite.

     

    « Je l'ai eu pour mon anniversaire… »

     

    19
    Lundi 1er Février 2016 à 16:46

     

    - "Je suis désolée pour ton ordi..."

    Elle se rappela les propos de Gabriel sur le déroulement du RPG. C'était exactement ce qu'elle voulait. Une sorte d'écriture collaborative. Ça avait l'air génial ! Elle jeta à nouveau un coup d'oeil à son téléphone pour savoir l'heure, car on peut dire que l'histoire de l'alcoolo n'a pas duré mais l'explication de Gabriel, elle... Bref. Il fallait qu'elle parte maintenant pour ne pas rater son bus.

    - "Je vais devoir vous laisser, mon chauffeur ne va pas m'attendre très longtemps..."

    Elle se leva de la chaise, embrassa les deux étudiants et se fraya un chemin pour sortir de cette endroit maudit.

    20
    Lundi 1er Février 2016 à 16:50

     

     

    La jeune fille grimace légèrement en guise de compassion pour le blond. Elle adresse un sourire à son amie en lui faisant la bise.

     

    - Salut Jade.

     

    Puis elle ajoute en se tournant vers Gabriel:

     

    - Je vais devoir y aller aussi de toute façon. Merci d'avoir pris le temps pour nous expliquer en quoi ça consiste, ça a l'air plutôt cool. 

     

    Elle commence à enfiler son long manteau tout en parlant.

    21
    Lundi 1er Février 2016 à 16:54

    Qu'est-ce que le RPG ?

     

    Pour tout vous dire, j'étais content que les filles me disent qu'elles partaient... J'étais tellement préoccupé par mon ordinateur que je levai à peine la tête au moment ou Kaliya m'embrassa sur la joue pour me dire au revoir. Mon ordinateur ne marchait plus ! Mes parents allaient me tuer, et moi, je ne pourrais plus rien faire sans devoir emprunter le vieil ordi familial. Je soupirai longuement avant de fixer la jeune fille qu'il restait. Je lui fis un petit sourire puis je pris ma guitare que j'avais précieusement rangée puis mon ordinateur cassé : 

    "De rien, ça m'a fait plaisir à plus tard ! "

      Je regardai l'heure et lâchai un petit cri de surprise. En plus de ça, j'étais en retard pour mon cours de musique. Je me levai rapidement avant de courir jusqu'à la sortie, en prenant soin d'ouvrir à Judy pour qu'elle ne reste pas seule dans le bar. Malgré mon ordinateur cassé, j'avais passé une bonne soirée en compagnie des deux filles qui avaient l'air intéressées par le RPG. C'était tout de même un point positif, et c'est tout ce que je retiendrais de cette soirée.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :